August 8, 2007

Le parquet de Cahors a ouvert une enquête

Questions autour du suicide d'un agriculteur dans le Lot
LE MONDE | 08.08.07

L'homme a été retrouvé pendu, le 5 août, le jour d'une manifestation de militants anti-OGM prévue devant une de ses parcelles de maïs transgénique. Le parquet de Cahors a ouvert une enquête.

Don Gelmini, célèbre prêtre italien, est mis en cause pour abus sexuels
LE MONDE | 08.08.07 | Extrait

L'opposition a lancé un mot d'ordre pour un rassemblement de soutien, le 15 août en Calabre, où le prêtre s'est réfugié depuis le scandale. Pas pour se taire : rompu à la communication, il n'a cessé de se répandre dans les médias. S'il se trouve aujourd'hui accusé d'abus sexuels, c'est, dit-il, parce qu'il avait chassé d'anciens drogués découverts en train de voler. Ceux-ci l'auraient menacé de le lui faire payer cher.

Le Père Don Mazzi, son alter ego dans les milieux politiques de gauche, aurait confirmé auprès de la justice un cas d'abus sexuel dont Don Gelmini aurait été l'auteur en 1993.

Don Gelmini se dit victime d'une conspiration qui a trouvé la complaisance de quelques juges "anticléricaux". Il a comparé son cas à celui des prêtres accusés de pédophilie aux Etats-Unis, dénonçant un complot du "lobby juif et radical-chic". Propos qualifiés d'antisémites qu'il a rectifiés, évoquant "une loge maçonnique radicale-chic qui combat l'Eglise".


Une adolescente est poursuivie en justice pour avoir volé le chéquier de sa mère, qui s'est portée partie civile contre elle
LE MONDE | 08.08.07 | Extrait

Fidèle à une tradition dont les origines remontent au droit romain, la loi répugne, pour des considérations tenant à la "cohésion des familles", à ce qu'une sanction pénale soit prononcée contre celui qui commet un vol au détriment de l'un des siens. "Il n'y a pas de vol entre époux", enseigne la doctrine juridique, mais la règle concerne en réalité tous les proches : ascendants, descendants et conjoints. "La force des liens familiaux a paru au législateur assez puissante pour légitimer l'existence d'immunités (pénales) particulières", notent dans leur Traité de droit criminel Roger Merle et André Vitu. Le vol dont l'auteur est l'époux, le père ou la fille est bien constitué, mais l'immunité familiale est assurée pour "éviter le scandale" (René Garraud) d'une poursuite présumée "contre nature". L'ancien code avait centré le principe sur le délit de vol. Depuis 1994, la règle vise expressément d'autres délits (escroquerie, abus de confiance...).

Mais alors, sur quelle base le parquet de Thionville a-t-il pu engager des poursuites ? La loi du 4 avril 2006 renforçant la répression et la prévention des violences conjugales pose une exception au principe de l'immunité familiale quand le vol "porte sur des objets ou documents indispensables à la vie quotidienne de la victime tels que des documents d'identité (...) ou des moyens de paiement". "Au regard des sommes détournées et en nous appuyant sur cette nouvelle disposition, nous avons jugé opportun de donner suite à la plainte de la mère", fait-on valoir au parquet de Thionville. Une décision que Me Le Menn-Meyer estime "contraire à l'esprit de la loi". "Celle-ci vise à éviter qu'un mari violent ne puisse exercer une contrainte morale sur son épouse, en lui volant par exemple ses papiers. Nous sommes loin de ce cas de figure. D'ailleurs, si ma cliente avait volé des bijoux, elle aurait bénéficié de l'immunité familiale", souligne-t-elle.

L'application du texte place, en tout cas, la mère dans une situation délicate : plaignante et victime, elle reste "civilement responsable" des agissements de sa fille mineure.


TBILISSI (Reuters) - Le missile non explosé retrouvé lundi en territoire géorgien a été largué et non pas tiré par un avion russe alors qu'il quittait l'espace aérien géorgien, déclare-t-on à Reuters de source proche des enquêteurs géorgiens.

Dans la confusion, le pilote de l'appareil russe, dit-on de même source, s'est débarrassé de son missile après avoir été pris dans des tirs d'éléments séparatistes au sol en Ossétie du Sud.

(...) Mardi, la Géorgie s'est déclarée victime d'un "acte d'agression" (...) La Russie, de son côté, dément (...) Des responsables russes ont laissé entendre que des avions géorgiens pouvaient avoir tiré le missile en question sur leur propre territoire (...) Le président géorgien Mikhaïl Saakachvili a estimé mardi que le missile s'inscrivait dans un contexte d'agressions russes contre ses voisins européens, et a appelé les pays européens à condamner Moscou.

L'Union européenne, mercredi, a demandé tout comme Washington à Tbilissi et à Moscou de faire preuve de retenue après cet incident.


Les Flamands belges veulent réduire les "facilités" accordées aux francophones
LE MONDE | 08.08.07 | Extraits

(...) Ici, pas une indication routière bilingue qui ne soit maculée ou rendue carrément illisible. Une vieille tradition dans cette périphérie flamande de Bruxelles, un lieu où, comme le proclame un slogan, "Les Flamands sont chez eux".

(...) L'avenir ? "Pas très encourageant, car je ne vois malheureusement personne qui veuille faire un pas vers l'autre", assure Damien Thiéry, lui-même bilingue et désireux de "développer une vision pacifique".

(...) Près de deux mois après les élections, le "formateur" et premier ministre présumé, le chrétien démocrate flamand Yves Leterme, piétine. Certains misent désormais sur son échec et n'hésitent plus à envisager un scénario "tchécoslovaque" : les partis francophones seraient obligés de suspendre les négociations et des Flamands déclareraient que le pays étant devenu ingouvernable, "il faudrait le liquider", selon une formule du politologue Vincent De Coorebyter.


Après les inondations, les réfugiés d'Asie du Sud sont menacés d'épidémies
LEMONDE.FR avec AFP et AP | 08.08.07

Avec l'accalmie, les eaux stagnantes constituent désormais un milieu favorable pour toutes sortes de maladies et les organisations humanitaires peinent à offrir une eau saine aux réfugiés.


Le désarroi des éleveurs anglais autour de Woolfords Farm
LE MONDE | 08.08.07


Actualité | International
Hitler écoutait de la musique russe jouée par des juifs
Le Figaro, le 8/8/07

La collection de disques du Führer vient d'être retrouvée dans la datcha d'un militaire russe décédé.




« Souvenir aus dem Bunker », spiegel.de


Cyclisme : l'équipe Astana à nouveau éclaboussée par un cas de dopage
LEMONDE.FR avec AFP et Reuters | 08.08.07

Le Kazakh Andrej Kashechkin aurait eu recours à une transfusion sanguine homologue au début du mois d'août. Sa formation, pointée du doigt dans l'affaire Vinokourov, a décidé de le suspendre.


Hospitalor étend hors de la Lorraine son concept de maison de retraite
18/04/2007 01:30

L'association qui a su développer le patrimoine hospitalier des Houillères du Bassin de Lorraine veut élargir à d'autres régions son activité médico-sociale avec l'objectif d'ouvrir de deux à trois établissements par an.
Source : Les Echos/boursoinfo.com


La voie sans issue du collège allemand • Les problèmes insolubles des «Hauptschule» illustrent la faiblesse d’un système scolaire à trois vitesses.
Libé, le 8/8/07

Il y a un an, un tremblement de terre secouait l’univers scolaire outre-Rhin. Une poignée d’enseignants lançaient par voie de presse un appel au secours, constatant leur incapacité de continuer à enseigner dans leur collège de Neukölln, un quartier défavorisé de Berlin. Indiscipline, racisme entre minorités, violences, vandalisme… «Nous formons ici de futurs criminels et terroristes», résumait alors une professeure. L’école Rütli présentait tous les syndromes du dysfonctionnement d’une bonne partie des Hauptschule, ces établissements du secondaire réservés aux adolescents en échec scolaire. «Dans 16 % des Hauptschule allemandes, il n’est plus du tout possible d’enseigner», rappelle une étude de l’Institut Max-Planck, en listant ces dysfonctionnements.

Aujourd’hui, le calme est revenu à l’école Rütli. «Nous avons de nouveau un directeur, davantage d’enseignants, de moyens, et même trois travailleurs sociaux issus de l’immigration», pour faciliter le dialogue entre familles et professeurs. Près de 83 % des adolescents de l’école Rütli sont issus de l’immigration (contre 33 % au milieu des années 80). En un an, l’ambiance au sein de l’établissement s’est améliorée. Des initiatives ont été lancées pour développer des ateliers de musique, de boxe ou de danse. Un groupe d’élèves a même lancé Rütli-Wear, une collection de tee-shirts vendus à l’extérieur de l’établissement.

«Mais, pour les élèves, pour leurs chances d’avenir, rien n’a vraiment changé», déplore Petra Eggebrecht, professeure à l’école Rütli, «par conviction», depuis 1970. «Les rares élèves qui parviennent à décrocher leur diplôme de fin d’études ne trouvent pas de place d’apprentissage. Il est temps d’abolir le système scolaire à trois vitesses», en vigueur dans la plupart des Länder allemands et qui fait des Hauptschule un «dépotoir» aux yeux des employeurs potentiels.

(..) «Echec». A l’origine, les Hauptschule étaient le pilier du secondaire en Allemagne. Seuls quelques élèves passaient par les prestigieux lycées (Gymnasium), conduisant au bac (40 % d’une classe d’âge obtient ce diplôme). Aujourd’hui, la moitié des élèves atterrissent en Realschule, de niveau intermédiaire et pouvant aussi déboucher sur un bac. Les moins chanceux échouent sur les bancs des Hauptschule.


- Faire preuve de retenue -


Posted 16 years, 5 months ago on August 8, 2007
The trackback url for this post is http://justice.cloppy.net/b.blog/bblog/trackback.php/1530/

Re: Le parquet de Cahors a ouvert une enquête
PARIS - "On ne peut pas rester dans cet obscurantisme permanent des anti-OGM", a déclaré Jean-Michel Lemétayer pour qui les militants anti-OGM ont une part de responsabilité dans le suicide dimanche d'un cultivateur du Lot ayant semé du maïs transgénique. "Evidemment", a répondu M. Lemétayer sur RTL à la question: "Les militants ont-il une grande responsabilité dans le suicide de Claude Lagorce?"

"Je pense que les militants aujourd'hui, la Confédération paysanne, José Bové en tête, cherchent à minimiser les faits évidemment. Ils veulent ne pas se sentir responsables de cette affaire", a déclaré le président de la FNSEA (Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles) ajoutant toutefois que l'"on ne peut pas et on ne saura jamais les raisons d'un acte irréparable de la part de Claude Lagorce".

Pour M. Lemétayer, il est "clair" que porter "systématiquement, chaque année, le débat dans les champs qui appartiennent aux paysans, (...) n'est pas la meilleure façon de favoriser le débat et la sérénité du débat".

Réagissant à une déclaration de José Bové (Confédération Paysanne) qui, dans "Libération" de jeudi, dénonce "la mainmise d'intérêts privés au détriment de l'intérêt général", le président du premier syndicat agricole de France a estimé que cette "mainmise" était favorisée "justement par le fait qu'on ne laisse pas faire la recherche en France".

"Au fil des années, on a complètement démoralisé les chercheurs français, en particulier les chercheurs de l'institut national de recherche agronomique", a-t-il déploré, avant d'appeler le gouvernement à prendre une position définitive sur la culture d'OGM lors du Grenelle de l'environnement. "Pour qu'on arrête ce feuilleton de l'été", a conclu Jean-Michel Lemétayer.

L'agriculteur Claude Lagorce s'est donné la mort dimanche alors qu'un pique-nique anti-OGM était prévu le jour même près de son champ. Un plan de maïs et un tract appelant à la manifestation près de son exploitation ont été retrouvés au pied de l'arbre où il s'était pendu. AP


Posted 16 years, 5 months ago by Anonymous • • • Reply
Comment Trackback URL : http://justice.cloppy.net/b.blog/bblog/trackback.php/1530/23148/
Son of a gun, this i
Son of a gun, this is so heflupl!
Posted 4 years, 3 months ago by Nash • • • Reply
Comment Trackback URL : http://justice.cloppy.net/b.blog/bblog/trackback.php/1530/23609/

Add Comment

( to reply to a comment, click the reply link next to the comment )

 
Comment Title
 
Your Name:
 
Email Address:
Make Public?
 
Website:
Make Public?
 
Comment:

Allowed XHTML tags : a, b, i, strong, code, acrynom, blockquote, abbr. Linebreaks will be converted automatically.

 
Captcha:
captcha image

Please type the content of the above image into the following form-field.