November 25, 2007

Que faire à l'occasion du 10 décembre ?





Cet Appel lancé par le COJODH est soutenu par les communautés cambodgienne, birmane, laotienne, tibétaine, vietnamienne, par la Coalition d'investigation de la persécution du Falun Gong (CIPFG), ainsi que par le Comité pour le boycott des Jeux olympiques de Pékin 2008 (COBOP) qui estime que la France, berceau des droits de l`Homme, a le devoir de soutenir les populations opprimées par des dictatures.

Journée mondiale des Droits de l'Homme
20e édition

Le lundi 10 décembre 2007

Le 10 décembre est un jour très important à retenir : durant cette journée, en 1948, l'Assemblée Générale des Nations Unis adopte la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme au Palais de Chaillot à Paris.

Cette déclaration, écrite au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, présente l'idéal commun à atteindre pour tous les peuples. Ce texte constitue les fondements de la paix, de liberté et de la justice dans le monde.

Quelques articles reprennent des éléments de la Déclaration des Droits de l'Homme de 1789, notamment le premier article : Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité.

Depuis 1988, le 10 décembre fait acte de journée commémorative.


PEKIN (AP) - Lors d'un dîner avec son homologue chinois Hu Jintao, Nicolas Sarkozy a abordé dimanche la question des droits de l'Homme, notamment l'application de la peine de mort et la liberté de la presse dans le pays, a rapporté l'Elysée. Arrivé dimanche en Chine pour sa première visite d'Etat, le président français n'était accompagné ni du ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner ni de la secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères Rama Yade. La venue de cette dernière avait été un temps envisagée. Au cours de sa rencontre avec le président Hu Jintao, au pouvoir depuis 2003, Nicolas Sarkozy a notamment évoqué l'application en Chine de la peine de mort en se montrant "précis". "Je ne vous demande pas de l'abolir complètement, mais d'accentuer le mouvement qui s'esquisse tout doucement", lui a-t-il dit selon l'Elysée, concédant au passage que la France n'a "pas de leçon à donner" après avoir attendu 1981 et François Mitterrand pour abolir la peine capitale. Hu Jintao lui aurait répondu de même source qu'il "souhaite faire évoluer les choses" en continuant "à alléger le nombre de cas où la peine de mort est appliquée". Selon un rapport d'Amnesty International publié en août, le nombre de condamnations à mort en Chine aurait "légèrement chuté", mais il n'existe toujours pas de statistiques officielles.

Le 10 décembre de chaque année, jour anniversaire de la ratification de la Déclaration des Droits de l'Homme, ou alentour (comme pour l'édition 2007), des militants pour les droits des animaux du monde entier participent à la Journée Internationale pour les Droits des Animaux pour dénoncer l'hypocrisie qui consiste à ne pas reconnaître les droits fondamentaux des animaux non humains.




http://journee-internationale-droits-animaux.org


TOULOUSE (AP) - Une jeune fille de 17 ans a été mise en examen samedi soir à Cahors et écrouée pour "meurtre aggravé" après la découverte, jeudi en début de soirée, du corps sans vie de son nouveau-né, a-t-on appris dimanche auprès des pompiers du Lot. Elle avait été interpellée jeudi chez elle à Souillac.

La jeune fille qui avait accouché seule à son domicile à Souillac aurait étouffé son nourrisson avant de le placer dans un sac plastique, dans le garage de la maison familiale, où le corps a été retrouvé jeudi par les gendarmes. Selon les premières constatations, le décès du nouveau-né remonterait à la fin du mois d'octobre ou au début du mois de novembre.

C'est le beau-père de la lycéenne qui, après avoir découvert le corps du bébé enveloppé d'un sac plastique dans son garage, a alerté l'oncle de la jeune fille qui lui-même a averti un ami gendarme. La lycéenne aurait avoué son geste dès l'arrivée de son parent et des gendarmes.

Elle avait réussi à cacher sa grossesse à l'ensemble de son entourage et notamment aux sapeurs-pompiers du Lot qu'elle avait rejoints il y a environ trois ans en tant que volontaire.

"Elle est sortie major de sa promotion de jeunes sapeurs-pompiers volontaires et depuis le 1er septembre elle avait été assimilée au corps de Souillac. Elle avait déjà effectué quelques interventions, elle était très investie", a déclaré à l'Associated Press l'officier communication des pompiers du Lot qui décrit une personne "altruiste et rayonnante" et dont le geste révèle "une très grande détresse affective".

Scolarisée au lycée Clément Marot à Cahors (Lot), la jeune fille diplômée d'un BEP Action sanitaire et sociale est actuellement inscrite en 1ere d'adaptation en vue de poursuivre des études d'infirmière.

Le père du nourrisson, qui a été retrouvé par les gendarmes, dit ne pas avoir été au courant de la grossesse de sa petite amie.


SAINT-PETERSBOURG, Russie (Reuters), le 25/11 - La police anti-émeute russe a frappé des militants d'opposition et arrêté quelque 200 personnes lors de défilés organisés à Saint-Pétersbourg contre le président Vladimir Poutine.




Reuters - Dimanche 25 novembre, 16h08


PARIS (AFP) - Deux personnes circulant sur une moto sont mortes en percutant une voiture de police, dimanche en fin d'après-midi à Villiers-le-Bel (Val d'Oise), ce qui a entraîné des incidents, notamment des feux de poubelle et des rassemblements de jeunes a-t-on appris de source policière.

PARIS (Reuters) - Une jeune femme d'une vingtaine d'années grièvement blessée à l'arme blanche est décédée dans une rame de RER, apprend-on de source judiciaire.




L'alcool est présent dans 25% des cas - PARIS (AFP), 25/11



- Les uns envers les autres dans un esprit de fraternité... -


Posted 16 years, 6 months ago on November 25, 2007
The trackback url for this post is http://justice.cloppy.net/b.blog/bblog/trackback.php/1827/

Re: Que faire à l'occasion du 10 décembre ?
La soirée en boîte de trop pour les Anglais

C'est un marronnier par excellence de la presse tabloïde anglaise: traquer le footeux dans ses excès. Mais quand tout un pays se lamente d'une humiliante élimination à l'Euro, le pseudo-scoop prend des airs de scandale. «News of the world» révèle dimanche la grosse cuite de plusieurs joueurs du Onze de la Reine, le 27 octobre dernier, au lendemain d'une défaite décisive dans la course à la qualification, en Russie (1-2).

Cela se passe au «Wardour club», où plusieurs footballeurs se sont réunis pour fêter l'anniversaire de Shaun Wright-Philips, l'un des jeunes internationaux de l'équipe d'Angleterre. Tout y passe, des vomis à répétition aux relations sexuelles, en passant par une séquence de grande classe d'urine sur la piste de danse.

Le genou blessé de John Terry en pleine action

Si «NOTW» relate dans les détails les prouesses sexuelles en pleine discothèque d'un international dont le nom n'est pas cité, il ne semble pas qu'il y ait de liens avec la désormais fameuse histoire des «pénis croates». Mais c'est surtout le capitaine de la Perfide Albion qui est cloué au pilori. Tout juste blessé, John Terry est ainsi accusé, vidéo à l'appui, d'avoir dansé comme un forcené, tout bourré qu'il était, aggravant sans doute sa blessure au genou. Un genou «sur lequel se sont assis deux femmes tout au long de la soirée», note élégamment l'hebdomadaire dominical sous une photo de Terry et sa femme.

Last but not least, le journal ne se prive pas d'évoquer le comportement apparemment fort alcoolisé de «Big John», urinant d'abord dans un verre, puis sur la piste. Mais «News of the World» tient tout de même à épargner Frank Lampard, précisant que «malgré quelques verres, lui n'était pas soûl». En même temps, ç'aurait fait beaucoup pour lui, après l'histoire de l'orgie filmée avec Kieron Dyer et Rio Ferdinand (pas conseillé aux mineurs)... Une vidéo dont on est toujours pas sûr qu'elle soit véridique. Tout comme celle des rugbymen français Sébastien Chabal et Jérôme Thion, filmés en boîte de nuit le lendemain de la défaite inaugurale du Mondial contre l'Argentine.

20Minutes.fr, éditions du 25/11/2007 - 16h09
Posted 16 years, 6 months ago by Anonymous • • • Reply
Comment Trackback URL : http://justice.cloppy.net/b.blog/bblog/trackback.php/1827/23386/
Re: Que faire à l'occasion du 10 décembre ?
VILLIERS-LE-BEL (AFP) - La mort de deux adolescents âgés de 15 et 16 ans dans un accident entre une moto et une voiture de police à Villiers-le-Bel (Val-d'Oise) a déclenché des violences dimanche, des habitants incendiant des voitures, des garages, tandis que deux postes de police étaient saccagés.

Vers 0h30, un "calme précaire" régnait dans cette localité située à une vingtaine de km au nord de Paris et dans les agglomérations voisines de Gonesse, Arnouville et Sarcelles, selon la préfecture du Val d'Oise.

Auparavant et pendant près de six heures, la mort des deux jeunes garçons dans des circonstances encore non élucidées avait provoqué des échauffourées au cours desquelles, selon la préfecture, 21 policiers ou pompiers ont été blessés. Sept personnes ont été interpellées.

Tandis que la mini-moto des deux jeunes et la voiture de police restaient intactes, apparemment pour qu'aucune preuve matérielle ne soit endommagée, y compris une basket des victimes, le poste de police de Villiers-Le-Bel a été incendié.

Celui d'Arnouville a été saccagé. Deux garages de Villiers-le-Bel et une station service de Gonesse ont été brûlés, ainsi que deux magasins. La gare d'Arnouville-Villiers-le-Bel, fermée par précaution, a également été endommagée, de même que les magasins d'une rue commerçante.

Enfin, selon un bilan provisoire arrêté à 0h30, au moins 21 véhicules et 18 poubelles ont été brûlés. Pendant ce temps, des renforts en pompiers ont afflué de l'Oise et de Paris, de même que des policiers parisiens et des brigades anti-criminalité des environs. Les deux jeunes garçons, morts sur le coup, étaient âgés de 15 et 16 ans selon la préfecture.

La police a affirmé que la voiture impliquée dans l'accident était "en patrouille dans la circonscription de Sarcelles et roulait à vitesse réglementaire, sans gyrophare". Peu après 17h00, "en traversant le carrefour elle a été heurtée par la moto sur l'aile gauche et les deux jeunes sont décédés sur place". L'inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie d'une enquête, selon une source policière.

Les deux jeunes, qui circulaient sur une "mini-motocross" n'auraient pas porté de casques, selon plusieurs témoignages. Selon un journaliste de l'AFP, la voiture au pare-brise éclaté, porte pour sa part des traces d'un violent choc frontal.

Un habitant a pour sa part affirmé que juste après l'accident des personnes ayant voulu porter secours aux deux jeunes ont été empêchées de s'approcher par les policiers. Les secours, toujours selon la version à ce stade non vérifiable qui circulait dimanche soir dans le quartier, sont arrivés dix minutes plus tard.

Omar Sehhouli, frère d'un des adolescents tués, a déclaré vouloir "que tous les policiers responsables (de l'accident) soient condamnés". "Moushin (15 ans) et son ami Larami (16 ans) étaient partis faire du cross dans les champs (...) Ces deux petits, tout le monde les connaissait dans la cité", a-t-il raconté. Pour lui, les échauffourées "ce n'est pas de la violence, c'est de la rage qui s'exprime".

Dimanche vers minuit, le préfet du Val d'Oise s'est déplacé sur les lieux pour convaincre des habitants toujours postés dans le quartier de laisser les enquêteurs de police opérer. Le préfet, Paul-Henry Trollé s'est dirigé vers des jeunes -environ 200 selon l'AFP - afin de leur demander de quitter les lieux. Une discussion s'est engagée. Peu après 1H00, des policiers ont commencé à effectuer des relevés sous les yeux des jeunes, qui sont restés calmes.

Quelques heures plus tôt, le maire PS de Villiers-Le-Bel, Didier Vaillant, avait tenté de calmer les esprits, mais avait dû rebrousser chemin, de même qu'un commissaire, blessé au visage.

Posted 16 years, 6 months ago by Anonymous • • • Reply
Comment Trackback URL : http://justice.cloppy.net/b.blog/bblog/trackback.php/1827/23388/

Add Comment

( to reply to a comment, click the reply link next to the comment )

 
Comment Title
 
Your Name:
 
Email Address:
Make Public?
 
Website:
Make Public?
 
Comment:

Allowed XHTML tags : a, b, i, strong, code, acrynom, blockquote, abbr. Linebreaks will be converted automatically.

 
Captcha:
captcha image

Please type the content of the above image into the following form-field.