February 12, 2008

Elève giflé : l'USM "choquée" par Fillon


L’enseignant qui a giflé un élève se dit « réconforté » par le soutien de Fillon • L’enseignant, qui s’était fait traiter de « connard » par un élève, avait été placé en garde à vue.
LIBERATION.FR : mercredi 6 février 2008

L'Union syndicale des magistrats (majoritaire) s'est dite "choquée" par le soutien apporté par le premier ministre François Fillon au professeur qui doit être prochainement jugé pour avoir giflé un collégien qui l'avait insulté à Berlaimont (Nord).

"Les interventions publiques dans cette affaire sont un moyen de pression indirect sur la justice", a déclaré la déléguée régionale de l'USM, Virginie Valton. "Un membre du gouvernement n'a pas à intervenir sur un dossier en cours, et ce en application de la séparation des pouvoirs. C'est ce qui préserve l'indépendance de la magistrature, ce n'est pas juste une réaction corporatiste", a-t-elle ajouté.

source : AFP, le Figaro
Elève giflé : l'USM "choquée" par Fillon


- Un moyen de pression indirect sur la justice -


Posted 15 years, 9 months ago on February 12, 2008
The trackback url for this post is http://justice.cloppy.net/b.blog/bblog/trackback.php/2099/

Add Comment

( to reply to a comment, click the reply link next to the comment )

 
Comment Title
 
Your Name:
 
Email Address:
Make Public?
 
Website:
Make Public?
 
Comment:

Allowed XHTML tags : a, b, i, strong, code, acrynom, blockquote, abbr. Linebreaks will be converted automatically.

 
Captcha:
captcha image

Please type the content of the above image into the following form-field.