June 7, 2006

27 mai, fin d'un périple en Amérique du sud

Je pense que je vais très prochainement changer de blog, changer également de mode de communication.

J'ai découvert les bananes frites au Brésil, la gastronomie de ce pays, très diversifiée, est excellente. United Fruit Company ne semble pas avoir eu d'intérêt particuliers au Brésil ou au Chili. L'économie du Brésil est basée sur la production et l'exportation des ressources naturelles (bois, café, soja, jus d'orange, minerai de fer) et de produits faiblement manufacturés.



© PLACIDE - Reproduction interdite



SANTIAGO (AP), 27 mai 2006 - Jacques Chirac a achevé samedi sa visite d'Etat au Chili, et sa tournée sud-américaine, en prenant au pas de course l'air de Santiago, ainsi que de son métro, principal symbole de la coopération économique franco-chilienne. L'occasion de mettre en avant la "proximité culturelle" entre la France et ce pourtant lointain pays.

...
Avant une étape chilienne au pas de course, Jacques Chirac avait passé deux jours dans la capitale visionnaire du Brésil, aux côtés du président Luiz Inacio "Lula" da Silva. Ce rapide périple sud-américain aura été le moyen pour le président français de resserrer les liens avec ces deux pays, les plus en pointe de la région, et d'y faire la promotion des entreprises françaises.

Et aussi l'occasion de confirmer une même vision du monde, celle de la multipolarité et de l'engagement en faveur d'une mondialisation "humanisée", Chili et Brésil étant les complices de Paris sur les financements innovants de l'aide au développement. Les trois pays sont en effet partenaires dans l'instauration d'une taxe sur les billets d'avion, destinée à financer la lutte contre les grandes pandémies, sida, malaria, tuberculose. Après avoir pris l'air à Brasilia puis Santiago, Jacques Chirac regagne donc Paris.

Mais l'actualité française l'aura un peu suivi en Amérique du Sud, avec la polémique sur l'amnistie de son ancien ministre des Sports Guy Drut, venue se rajouter à l'affaire Clearstream. Et celle du monde aussi: le président français a demandé samedi matin "un moment de recueillement" pour les victimes du tremblement de terre en Indonésie. AP


En France, parfum banane, qui ne connait pas les Bams ? Ne pas en abuser, nous sommes inégaux devant la balance. Lorsqu’un tennisman professionnel mange quatre bananes pendant un match, il maigrit. Quand une femme de quarante ans en mange une seule devant la télévision, elle grossit. C’est injuste mais c’est comme ça.





TOULOUSE (AFP) - L'ex-directrice financière du Secours populaire de Haute-Garonne a été condamnée vendredi à la peine maximale de 7 ans de prison par le tribunal correctionnel de Toulouse, pour avoir détourné 1,136 million d'euros au détriment de l'association humanitaire.

...
"Nous allons faire appel (...) C'est une peine qui ne tient pas compte des circonstances particulières. On doit lui donner une chance", a déclaré l'avocat de l'ex-directrice, Me Laurent de Caunes, en rappelant que l'ancien président de l'Association pour la recherche sur le cancer (ARC), Jacques Crozemarie, avait été condamné en 2000 à 4 ans ferme "dans une affaire similaire" portant sur 300 millions d'euros.

...
Tout en saluant cette "peine exemplaire", l'avocat du Secours populaire, Me Raphaël Darribère, a émis "un regret: toute la lumière n'a pas été faite sur l'utilisation des sommes détournées". "Elle n'a pas pu tout dépenser. Où est cet argent?", s'est-il interrogé.

Posted 19 years, 6 months ago on June 7, 2006
The trackback url for this post is http://justice.cloppy.net/b.blog/bblog/trackback.php/571/

Add Comment

( to reply to a comment, click the reply link next to the comment )

 
Comment Title
 
Your Name:
 
Email Address:
Make Public?
 
Website:
Make Public?
 
Comment:

Allowed XHTML tags : a, b, i, strong, code, acrynom, blockquote, abbr. Linebreaks will be converted automatically.

 
Captcha:
captcha image

Please type the content of the above image into the following form-field.